Séminaires | Séminaires 2012-2013

Formes sociales et évolution urbaine : lectures de l'espace parisien entre Moyen Âge et période contemporaine

Isabelle Backouche, maîtresse de conférences à l'EHESS
 

Robert Descimon, directeur d'études à l'EHESS
 

Maurizio Gribaudi, directeur d'études à l'EHESS
 

Mathieu Marraud, ingénieur d'études au CNRS

 

Vendredi de 17 h à 19 h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 9 novembre 2012 au 1er mars 2013. La séance du 30 novembre se déroulera en salle 7 ; celle du 1er mars en salle.

- Ce séminaire s’inscrit dans une perspective critique qui peut se réclamer de grands ancêtres, comme Marcel Poëte, ou de perspectives plus récentes (Bernard Lepetit, Alain Guerreau, Joseph Morsel…). Dans la ville ancienne, l’espace urbain n’est pas homogène ; il est moins une réalité territoriale susceptible d’être saisie selon les méthodes de la géographie et de la géométrie qu’un ensemble indistinctement humain et spatial. L’espace de la ville constitue donc une réalité sociale. L’hétérogénéité du territoire parisien est fonction des contrastes nés à la fois de la temporalité architecturale qui donne forme à la société urbaine et de la répartition des hommes selon leurs statuts ou leurs groupes d’appartenance. Les complémentarités, comme les oppositions, jouent ici un rôle topologique. Le Paris contemporain n’a peut-être pas fondamentalement changé les règles de ce jeu : malgré les contraintes morphologiques et institutionnelles qui pèsent sur l’espace bâti, la lecture et les pratiques concrètes de chaque nouvelle génération d’habitants dépassent toujours les cadres normatifs légués par l’histoire d’une ville au travers des conflits entre des groupes orientés par des intérêts, des convictions, des visions et des langages radicalement divergents. Cohérent dans son ensemble, le territoire urbain est un paysage segmenté localement par les lectures que ses habitants font de ses ressources symboliques et matérielles. L’analyse des demandes sociales qui pèsent sur l’espace urbain permet donc de comprendre les mécanismes plus profonds qui déterminent la nature, la force et la direction des ses mutations possibles.

 

- Le séminaire sera un atelier où nous ouvrirons, avec nos invités, des dossiers divers saisissant l’espace parisien, soit dans ses structures d’ensemble soit dans ses manifestations les plus locales, cela dans les diverses périodes historiques : la question des pouvoirs et de leur localisation sera en particulier au centre de nos interrogations, ce qui nous amènera, entre autres, à étudier les phénomènes de délimitation et leurs effets sociaux ou politiques.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

EHESS-CRH

GGh-Terres

54 bd Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
ou : +33 (0)1 49 54 25 74
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
14/01/2019