Séminaires | Archives

Séminaire collectif du Centre

Le territoire dans la pratique et les sciences sociales : moments, sources et méthodes.

Les séances avaient lieu le troisième vendredi du mois.
 

Alain Musset, Marie-Vic Ozouf-Marignier et Marcel Roncayolo (retraité), directeurs d’études, Alice Ingold, maître de conférences, Bernard André et Annie Sevin, ingénieurs d’études, Sophie Clément et Annick Tanter-Toubon, ingénieurs de recherche et Nicolas Verdier, chargé de recherche au CNRS.
 

Le projet du séminaire se construit à partir de l’observation d’un intérêt renouvelé pour la notion de territoire, qui s’exprime notamment dans la pratique et en termes d’aménagement, dans un moment de reconfiguration des espaces du politique, de l’intercommunalité à l’Europe des régions. Parallèlement, cet intérêt pour le territoire traverse des champs des sciences sociales très divers : en sociologie politique on interroge à nouveaux frais l’inscription territoriale des phénomènes politiques et des formes de participation à la vie publique, en géographie économique on redécouvre l’importance des territoires dans l’analyse de la production autour notamment des districts industriels, les études sur le patrimoine mobilisent le territoire comme lieu d’inscription d’une identité et d’une appartenance, en histoire les débats suscités par des propositions de travail à l’échelle micro incitent à réfléchir sur les échelles auxquelles se noue le lien social.
 

Ces différents indices indiquent, chacun dans des domaines très divers, l’importance qu’a prise le territoire comme catégorie d’analyse. Ils font en même temps écho à d’autres moments de l’histoire des sciences sociales, dans lesquels le territoire a été mobilisé, notamment à la charnière entre XIXe et XXe siècles, en économie politique, en archéologie et en histoire.

Le séminaire propose d’observer les liens possibles qu’on peut tracer entre la mobilisation de la notion de territoire et des moments spécifiques, qui coïncident souvent avec un redécoupage des formes et des échelles de participation politique et de lien social. On s’interrogera aussi tout particulièrement sur la question des sources. Une attention renouvelée au territoire invite en effet à reconsidérer la place des sources écrites par rapport à d’autres sources matérielles mobilisées dans les sciences sociales, de celles données par l’archéologie à celles inscrites dans le paysage. L’objectif du séminaire est d’approfondir ces différents points à partir d’une présentation thématique de travaux en cours par les membres du Groupe de géographie sociale et d’études urbaines et par des intervenants extérieurs, en cherchant à croiser les regards disciplinaires.
 

Les archives du séminaire collectif sont disponibles ci-dessous au format .pdf (sauf pour l’année universitaire 2003-2004 au cours de laquelle le séminaire a été suspendu).

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Aménagement des villes et mobilisations sociales

Ce colloque abordera les diverses formes de mobilisations collectives qui ont pris les villes comme objet depuis le Moyen Âge en Europe. À partir d’études de cas, fondées sur une enquête empirique qui met en valeur la diversité des corpus mobilisables, il s’agit de cerner les relations sociales qui s’élaborent au moment où divers groupes sociaux voient l’espace matériel dans lequel ils s’inscrivent se modifier.

Lire la suite

Dynamique et résilience des réseaux routiers : archéogéographes et archéologues en Île-de-France

Les auteurs retracent l'histoire des réflexions relatives à la route, telles qu'elles sont mobilisées par l'archéologie, de façon à réinterroger, en partant du terrain, les concepts, les méthodes et les vocabulaires. La portée des résultats dépasse ainsi le cadre régional de l’étude et participe au renouveau actuel de la réflexion concernant les voies de circulation, en sciences humaines et sociales

Lire la suite

Computer Applications & Quantitative Methods in Archaeology

L'Université Paris 1 et l'EHESS accueillent le CAA2014 (Computer Applications & Quantitative Methods in Archaeology) pour la première fois en France.

Lire la suite

Conflit, identité et frontière dans le processus d'intégration Sud-Américain. Le cas Posadas-Encarnacion

Soutenance de thèse de Maria Dolores Linares à Buenos Aires.

Lire la suite

Autour de l'ouvrage « Aménager la ville. les centres urbains français entre conservation et rénovation (de 1943 à nos jours) »

Les Lundis du CRH

Lire la suite

EHESS-CRH

GGh-Terres

54 bd Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
ou : +33 (0)1 49 54 25 74
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
18/01/2018