Séminaires | Archives

Perception, représentation et aménagement des territoires (Europe-Amérique ibérique, XVIe-XXe siècle)

Compte-rendu des séminaires d’Alain Musset

1. Représenter la ville. 2. Autres géographies, géographies de l’autre.
 

1. En utilisant les outils d’une géographie historique et culturelle, située au croisement de plusieurs disciplines et de plusieurs méthodologies, le but de cet enseignement est d’analyser les modes de perception et de représentation de l’espace qui influent sur l’organisation et l’aménagement des territoires, plus particulièrement en Europe et en Amérique latine, mais aussi dans d’autres aires culturelles (Asie, Afrique). Afin de rendre compte de la diversité des approches liées à la notion d’espace et de territoire, un premier séminaire, centré sur le monde urbain, a porté sur les différentes manières de représenter la ville, selon les époques, les techniques, les acteurs et les enjeux de la représentation.
Cette année, la problématique générale a porté sur un livre à paraître en Colombie et qui s’intitule De la géohistoire à la géofiction. Théories et pratiques de la ville. Le but de cet ouvrage est de montrer que les sciences sociales peuvent et doivent dépasser les frontières universitaires traditionnelles pour mieux remettre en question non seulement nos méthodes de recherche mais aussi les schémas d’explication qui en découlent. Dans cette perspective, peu importe l’objet de l’étude : c’est la question qu’on lui pose qui fait sens.
 

2. Mon deuxième séminaire (« autres géographies, géographies de l’autre ») porte sur les différentes manières de décrire et d’expliquer le monde qui ont été développées, en Europe et hors d’Europe, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Dans un premier temps, nous nous sommes intéressés aux cartes des Relations géographiques du XVIe siècle qui expriment le métissage intellectuel entre les cultures indigènes d’Amérique et les conquérants espagnols.
Afin de questionner les notions que nous avons l’habitude d’utiliser, de relativiser nos pratiques quotidiennes de l’espace et de réfléchir sur d’autres formes de perception et de représentation du territoire, nous avons approfondi la collaboration avec l’INJA (Institut national des jeunes aveugles) qui avait été initiée l’année dernière. Plusieurs séances ont été ainsi consacrées à la géographie des aveugles et à l’apprentissage par les non-voyants de la locomotion dans la ville.

 

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

EHESS-CRH

GGh-Terres

54 bd Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
ou : +33 (0)1 49 54 25 74
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
14/01/2019